Bonnes vs Mauvaises Bactéries

Imaginez que vous portez un poids aussi lourd que votre cerveau, le tout dans des bactéries ? Étonnamment, c’est exactement ce qui se passe à l’intérieur de votre corps en ce moment même ! Nous recevons nos toutes premières bactéries à la naissance, et chaque jour, nous sommes exposés à de nouvelles bactéries. Dans cet article, nous allons nous pencher sur le monde fascinant des bonnes et des mauvaises bactéries et sur l’impact qu’elles ont sur notre vie.

 

Les bonnes bactéries

Les bactéries sont invisibles à l’œil nu. Elles vivent sur notre peau, dans nos voies respiratoires et dans tout notre système digestif. Elles constituent notre première ligne de défense contre les envahisseurs nuisibles et nous apportent d’autres bienfaits. Parmi ces “bonnes” bactéries, citons

  • Lactobacillus acidophilus se trouve dans la bouche, l’intestin et le vagin. On le trouve aussi souvent dans les produits laitiers fermentés tels que le Nunu et le Wara (Nigeria), le Suusac et le Kulenato (Kenya) et le Nyamie (Ghana), où ils favorisent une bonne digestion. Dans les grandes villes, ces bonnes bactéries sont ajoutées à des aliments comme le yaourt.
  • Saccharomyces boulardii peut être utile pour traiter l’acné.
  • Lactobacillus salivarius peut aider à bloquer la croissance des bactéries responsables des ulcères gastroduodénaux.
  • Streptococcus thermophilus aide à digérer les produits laitiers et à prévenir l’intolérance au lactose.
  • Lactobacillus rhamnosus peut aider à traiter la diarrhée du voyageur.
  • Bifidobacteria lactis a amélioré le taux de cholestérol chez les femmes et les personnes atteintes de diabète de type.

 

Le mal

La paix et l’harmonie ne règnent pas toujours dans le monde bactérien. Certaines bactéries peuvent entraîner de graves problèmes de santé. Voici quelques exemples de “mauvaises” bactéries (ne vous préoccupez pas de leur nom, mais de ce qu’elles peuvent provoquer) :

  • Le staphylocoque doré peut provoquer des infections cutanées, des pneumonies et même le syndrome du choc toxique lorsqu’il se développe trop.
  • Helicobacter pylori provoque des ulcères gastroduodénaux et pourrait contribuer au développement d’un cancer de l’estomac.
  • Escherichia coli (E. coli) peut provoquer de terribles intoxications alimentaires.
  • Aerococcus urinae est une bactérie présente dans l’urine qui provoque des infections des voies urinaires.
  • Chlamydia trachomatis est à l’origine d’une infection sexuellement transmissible (IST) appelée chlamydia.
  • Bordetella pertussis est à l’origine de la coqueluche.

Les antibiotiques, également appelés anti-infectieux, traitent la plupart des types d’infections bactériennes. Pour en savoir plus sur les antibiotiques, cliquez ici.

Conclusion

Ces minuscules organismes jouent un rôle considérable dans notre santé et notre bien-être. Ainsi, si certaines bactéries sont effectivement des méchantes dans l’histoire de notre santé, la plupart sont des héroïnes méconnues, qui œuvrent discrètement pour nous maintenir en bonne santé.

 

Références:

https://www.healthline.com/health/cold-flu/good-bad-germs

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC8857253/

https://my.clevelandclinic.org/health/articles/24494-bacteria

https://www.center4research.org/bacteria-good-bad-ugly/

https://www.medicalnewstoday.com/articles/324194

Ghana

Notre usine de Jejuri a été auditée et approuvée par l’Autorité Alimentaire et Pharmaceutique du Ghana en 2009. Nos opérations initiales au Ghana étaient limitées à un centre d’importation et de réexportation dans la Zone Franche de Tema pour desservir le Ghana et d’autres pays d’Afrique de l’Ouest.
Optimized with PageSpeed Ninja