Nous contacter

Suivez nous

Cinq choses que vous devez savoir sur la Malaria
Therapy Areas
Featured Brands

Les moustiques infectés par la malaria ne font pas de discrimination. Ils peuvent mordre n’importe qui. Cela signifie que la malaria peut affecter toute personne qui vit ou voyage dans des zones où il y a transmission de la malaria.  Environ 100 pays à travers le monde connaissent la transmission de la malaria, la région de l’Afrique subsaharienne connaissant le plus grand nombre de cas et de décès.

Vivez-vous ou prévoyez-vous de vous rendre dans des zones où sévit la malaria? Voici six choses importantes que vous devez savoir sur la malaria;

La malaria est un problème majeur de santé publique en Afrique de l’Ouest

À l’échelle mondiale, l’Organisation mondiale de la santé estime qu’en 2019, il y a eu 229 millions de cas cliniques de paludisme et 409 000 personnes sont morte du paludisme, la plupart étant des enfants en Afrique. Le dernier rapport mondial sur la malaria en 2020 a montré que le Nigeria avait le plus grand nombre de cas de malaria le monde (27 %) en 2019 et représentait le plus grand nombre de décès (23 %), ce qui en fait un défi majeur de santé publique dans le pays.

La malaria transmis dans tout le Nigeria. Environ 76% de la population vit dans des zones à forte transmission tandis que 24% de la population vit dans des zones à faible transmission. La saison de transmission peut durer toute l’année dans le sud et dure environ trois mois dans le nord du pays.

La malaria n’est pas seulement transmis par les piqûres de moustiques

La malaria n’est pas contagieux, vous ne l’attraperez donc pas en étant en contact avec une personne atteinte de malaria. La plupart des gens contractent la malaria lorsqu’ils sont piqués par un moustique infecté. Cependant, les parasites qui causent le paludisme affectent les globules rouges, vous pouvez donc attraper la malaria si vous êtes exposé à du sang infecté. Voici commen;

  • Transmissions sanguines
  • De la mère à l’enfant à naître
  • En partageant les aiguilles

Certaines personnes sont plus exposées a la malaria

N’importe qui peut contracter le paludisme, mais certains groupes de personnes sont plus à risque de contracter une maladie grave. Dans les endroits où les taux de malaria sont élevés, le manque d’accès aux mesures préventives, aux soins médicaux et à une mauvaise sensibilisation aggrave le problème. Les personnes les plus à risque sont;

  • Enfants de moins de cinq ans
  • Adultes plus âgés
  • Voyageurs venant d’autres pays où il n’y a pas de paludisme
  • Femmes enceintes qui peuvent également transmettre la malaria à leurs bébés avant et pendant la naissance
  • Personnes dans les zones rurales qui n’ont pas accès à l’information et aux soins médicaux 

Une certaine immunité contre la malaria ne suffit pas

Les personnes vivant dans des régions impaludées comme l’Afrique de l’Ouest peuvent développer une immunité partielle contre le paludisme parce qu’elles y sont suffisamment exposées au cours de leur vie. Avoir une immunité partielle peut atténuer vos symptômes si vous êtes infecté par le paludisme, mais une immunité partielle peut se dissiper si vous déménagez dans un endroit où vous n’êtes plus régulièrement exposé au parasite. Les experts mettent en garde contre le fait de supposer que vous avez une certaine immunité simplement parce que vous avez grandi dans une zone de paludisme. Vous devez toujours prendre des précautions contre les morsures.

More to explore